Rencart conférence université Dauphine

Intervention à l’université Dauphine

Rencart est venu apporter son point de vue à la conférence « Le Street Art de la contre culture à la culture de marque ».

Nous eu la chance d’intervenir auprès de Christophe Génin, professeur à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (auteur de Street Art au tournant) et de l’artiste Kashink !

Le programme :

Louis Vuitton, Ralph Lauren, Chevrolet, Converse… autant de marques qui ont ces dernières années utilisé le street art comme outil de communication et de marketing. Avec pour objectifs de s’inscrire dans la ville, de moderniser leur image ou encore de rajeunir leur cible.

Nos trois intervenants interrogeront cette marketisation du street art. Est-ce un phénomène de mode ou une évolution plus profonde du marketing ? Une collaboration avec un street artist est-elle toujours pertinente et efficace ? Cette utilisation dénature-t-elle l’essence du street art ?

D’essence contestataire, le street art quitte peu à peu la rue comme principale contrainte et seul espace d’expression. Initialement, cette démarche artistique reposait sur l’illégalité et la contestation. Liées à une marque, les œuvres voient ainsi leur support, leur processus de création ainsi que leur légitimité artistique questionnés. Pour le meilleur ?

Un grand merci aux organisateurs !

  • Share: